Le faux forfait bloqué : virgin mobile forfait bloqué

Virgin mobile a renouvelé récemment ses « forfaits bloqués » Extaz.

Pourquoi de faux forfaits bloqués ?

Dans un forfait bloqué, le fonctionnement est habituellement similaire à une carte pré-payée : On achète une certaine somme de forfaits, et celle-ci est disponible sous forme d’argent et se débite en fonction des appels et des éventuels services surtaxés.

Mais pas pour ces forfaits ! L’argent est converti en minute(s), et le moindre appel vers un numéro surtaxé sera immédiatement stoppé : « bip bip … »

Tout est précisé dans les conditions de ventes.

Nous avons testé pour vous les nouveaux forfaits bloqués de Virgin Mobile.
A l’essai : Le forfait bloqué Extaz
4heures
SMS ililimités
MMS Illimités
internet 1go
Modem : non
Engagement : non (sauf avec un mobile)

Prix : 19,90€

Attention : Ce forfait est un « faux » forfait bloqué !

En possédant un forfait bloqué, nous nous attendons a avoir un solde en Euros sur notre compte mobile. De telle façon que lorsque l’on consulte son forfait, notre forfait disponible soit annoncé (voir l’article : qu’est-ce qu’un forfait bloqué ?)

Non ce forfait est un forfait classique : il vous reste une durée définie qui correspond aux 4heures, moins le temps d’appel sur le mois. (pour consulter son forfait, composez le : *144#

Du fait de cette limitation, le moindre appel surtaxe est rendu impossible.

Seule possibilité pour utiliser ce forfait comme un forfait bloque « normal » : Acheter des cartes pré-payées et recharger son forfait avec.

Conclusion

Un forfait sans intérêt ? Ce forfait est finalement cher par rapport a la concurrence : si vous cherchez un forfait classique, un forfait Free mobile en bloquant les appels surtaxés sera équivalent avec bien plus de fonctionnalité !
Il sera contraignant a utiliser, voir agacent le jour ou vous devrez appeler un numéro surtaxe, comme c’est le cas de la majorité des services après vente !
Heureusement, ce forfait est sans engagement.

25
août 2012
AUTEUR Romuald
COMMENTAIRES Pas de commentaire

Répondre