Le SMS (Short Message Service)

neil papworth premier SMS

 Le Short Message Service – plus connu par ses initiales SMS ou sous le terme texto – est un des moyens de communication les plus utilisés aujourd’hui avec quelques 220 000 envois à la seconde dans le monde. Et pourtant son fonctionnement est très peu connu par le grand public.

Tout d’abord, il faut savoir que le SMS est encore jeune puisqu’il a fêté ses 20 ans en 2012 ! Le tout premier est envoyé en Angleterre et date du 3 décembre 1992. Il contient les mots « Merry Christmas » écrit par Neil Papworth à un collègue.

L’ingénieur réalisait alors un système d’échanges de messages entre employés. Nous sommes donc bien loin d’une invention destiné pour le public. De plus, ce message a été envoyé depuis un ordinateur, le clavier n’existant pas encore sur les téléphones. Il faudra alors attendre une année de plus pour que le premier SMS soit envoyé depuis un portable par un finlandais alors en stage chez Nokia, Riku Pihkonen.

Le déroulement de l’envoi d’un SMS est expliqué dans cette article : http://rembourser-forfait.com/telephonie/comment-fonctionne-le-sms

Les différents modes de saisies

Trois modes de saisies existent pour écrire un SMS :

    • le premier est le mode ABC où chaque lettre correspond à une touche qu’il faudra presser autant de fois qu’il y a de lettres à écrire.

Clavier classique d'un téléphone portable

    • le deuxième est le T9, inventé en 1999, qui prédit par combinaison des touches utilisées le mot à écrire. Par exemple, pour écrire « mobile », il faudra taper (rapidement sinon le mode ABC s’impose) deux fois sur la touche du 6, une fois sur la touche du, une fois sur la touche du 4, une fois sur la touche du 5 et une fois sur la touche du 3. Ce mode n’est pas utilisable pour l’utilisation d’un nom propre, étranger, peu connu ou de « jargon » (vu que le T9 se base sur un dictionnaire classique).
    • le troisième est le clavier AZERTY présent pour tous les smartphones. Son utilisation est la plus simple étant donné que chaque touche correspond à une lettre de la même manière qu’un clavier d’ordinateur.

Clavier AZERTY

Enfin, le SMS ne peut dépasser 160 caractères voir même 70 si vous utilisez des caractères spéciaux comme les circonflexes, accents, cédilles … car ils pèsent plus lourd qu’une lettre classique.

Un phénomène de société

Selon l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), les Français envoient environ 213 SMS par mois. Le SMS est un véritable phénomène de société. Il est indéniablement lié à toute une génération de « textoteurs » et a généré la création d’un véritable langage écrit autant pour écrire plus rapidement que pour ne pas dépasser les 160 caractères autorisés (abréviations, smileys …) (au-delà le SMS se segmente de lui-même en plusieurs SMS).

Emoticone content

Cependant, le SMS doit faire face à la concurrence d’autres médias de communication rapide qui fleurissent sur nos téléphones mobiles tels que Facebook, Skype, Twitter ou encore iMessage.

Facebook logoTwitter logoSkype logo

Mais la quasi-systématique présence des SMS illimités dans les forfaits, sa facilité d’utilisation (sans le besoin d’une connexion internet) et son accessibilité sur tous les portables  lui garantissent de nombreuses décennies d’existence.

23
sept 2013
AUTEUR Manon
CATÉGORIE

Téléphonie

COMMENTAIRES Pas de commentaire