Un nouveau moyen de paiement : Payza !

recuperer-forfait.com permet d’être remboursé de son forfait par un nouveau moyen de reversement  : Payza .

Qu’est-ce que Payza ?

Payza est un service de paiement en ligne. Comme Paypal, un de ses concurrents, il permet notamment de recevoir de l’argent  à partir d’une simple adresse Email, sans divulguer davantage d’informations au site qui envoie l’argent. Cela est donc très utile pour récupérer son forfait simplement.

L’argent reçu peut ensuite être transféré gratuitement vers un compte bancaire ou utilisé directement sur les nombreux sites commerciaux compatibles Payza. Ces derniers sont cependant moins nombreux que le sont les sites compatibles Paypal pour le moment, car Payza est plus récent et encore peu connu.

Les transactions Payza sont effectuées par recuperer-forfait.com de façon automatisée et votre argent est reçu en quelques secondes.

Commencer à utiliser Payza

Il faut d’abord commencer par s’inscrire sur Payza. Rendez-vous sur le site https://www.payza.com/fr , cliquez sur « inscription » (en haut à droite de la page ) et complétez la procédure. Prenez bien soin de choisir le type de compte « débutant  » . Dans les autres modes, vous paierez des frais lorsque vous recevrez de l’argent.

Pour que votre solde recuperer-forfait.com soit reversé par Payza, rendez-vous comme pour tout autre paiement sur la page de demande de reversement. Choisissez Payza comme moyen de reversement, veillez à ce que l’adresse mail indiquée soit bien la même que celle utilisée pendant votre inscription sur Payza, puis validez. Votre argent est reçu quelques secondes plus tard.

Si vous avez demandé votre reversement avant de vous inscrire à Payza, pas de panique. Inscrivez-vous à Payza en suivant les instructions du paragraphe précédant, et veuillez juste à ce que l’adresse e-mail indiquée lors de l’inscription soit la même que celle utilisée lors de votre demande de reversement recuperer-forfait.com .

09
mai 2013
AUTEUR Matteo
CATÉGORIE

Les services

COMMENTAIRES Pas de commentaire

Un plaisir de riches : l’iPhone à 11,5 millions d’Euros existe vraiment !

L'iphone de luxe

Dans la catégorie « plaisirs de riches », on a souvent évoqué ici les smartphones de la marque Vertu, surtout destinés aux milliardaires de la planète. Mais en revanche, les produits les plus prisés du fabricant risquent de passer pour du low-cost en plastique face à la dernière création du designer britannique Stuart Hughes.

Ce dernier a en effet créé spécialement l’iPhone 5 Black Diamond pour un milliardaire chinois qui a évidemment tenu à garder l’anonymat. Cependant, il aura intérêt à être bien assuré et à ne pas fréquenter les transports publics aux heures de pointe ! Le montant de la commande en question : 10 millions de Livres Sterling soit la valeur de 11,5 millions d’Euros.

Résultat très bling-bling pour ce produit inclassable : cet iPhone 5 est ainsi doté d’un châssis en or massif de 26 carats (pour un poids de 135 grammes), le contour est composé de 600 diamants blancs tandis que le logo d’Apple est représenté par 53 autres diamants. Lire →

15
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
COMMENTAIRES Pas de commentaire

XAVIER NIEL :  » Une super démarche bénéficiaire pour les Français, nous leur avons rendu 2 milliards d’Euros « 

Xavier Niel

En effet, le patron de Free se flatte d’avoir rendu du pouvoir d’achat aux citoyens. Il s’agit de Xavier Niel, fondateur d’Iliad, maison mère de Free. Invité de Radio Classique et des Echos ce vendredi 12 avril,  Il estime que l’offre de téléphonie mobile de Free s’est avérée une très bonne démarche qui a permis de rendre ainsi « deux milliards d’Euros de pouvoir d’achat à l’ensemble des foyers français en 2012″.

En revanche, sur l’offre low cost de B&You, Xavier Niel s’interroge grandement : « Je ne sais pas pourquoi le prix a été fixé à 10 euros. Je pense que le marché sur la voix et le SMS devrait revenir à zéro Euro. » affirme-t-il.

15 heures de travail par jour pendant un mois, c’est le secret de la réussite. Lire →

15
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
CATÉGORIE

High-Tech

COMMENTAIRES Pas de commentaire

FACEBOOK : l’arrivée des messages payants débarque en France !

Facebook

Un réelle nouveauté concernant Facebook : Les messages payants sur Facebook traversent l’Atlantique. Une option d’envois de message privés payants vers des personnes non-amies. Un système en cours de déploiement au Etats-Unis et au Royaume-Uni et maintenant en France.

Le réseau social qui cartonne sur internet avec son milliard d’utilisateurs décide de se lancer de nouveaux projets. Facebook teste depuis décembre une nouvelle fonctionnalité permettant d’envoyer des messages privés à des personnes avec lesquelles on ne partage aucun lien d’amitié, moyennant paiement. Lire →

13
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
CATÉGORIE

High-Tech

COMMENTAIRES Pas de commentaire

La « maison » de Facebook débarque ce vendredi 12 avril 2013.

Facebook Home

C’est quoi, « Facebook Home » ? Globalement, c’est Facebook comme page d’accueil et comme mode de communication par défaut avec vos amis sur votre smartphone.

Le système « Home » revisite l’interface du système pour smartphones Android pour ajouter des options supplémentaires directement issues du réseau social. Ce Facebook Home ne remplace pas le système Android, mais grâce à lui, le téléphone est en permanence connecté à Facebook, donc, dès l’écran d’accueil !

Concernant l’interface, (on parle plutôt de « surcouche »), il sera disponible gratuitement sur le magasin d’applications Play Store de Google, mais aussi directement installée sur le smartphone HTC First (qui n’arrivera que cet été en France). Avant le lancement et seulement deux jours auparavant, plusieurs sites spécialisés ont pu tester la dernière nouveauté du réseau social au milliard d’utilisateurs. Lire →

12
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
CATÉGORIE

High-Tech

COMMENTAIRES Pas de commentaire

Un nouveau Génie millionnaire de Yahoo! : il s’appelle NICK D’ALOISIO !

Nick D'Aloisio

Portrait de Nicholas D’Aloisio :

Nick promet déjà…

Pour commencer, il faut savoir qu’à l’âge de 5 ans, Nick, fils d’un banquier et d’une avocate de Melbourne en Australie, passe son temps à apprendre par cœur le nom de toutes les galaxies et constellations. Quatre ans plus tard, de retour dans son Angleterre natale, son père lui offre son premier ordinateur, un MacBook. De suite, il s’attaque au montage de vidéos familiales ou encore de programmes télé. Cependant, utiliser des logiciels ne lui suffit pas, il entreprend de les créer. Lire →

10
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
CATÉGORIE

High-Tech

COMMENTAIRES 1 Commentaire

Nick d’Aloisio sait vendre son génie. Yahoo! est le premier à pouvoir en profiter…

Nick D'Aloisio

À seulement l’âge de 17 ans, Nick d’Aloisio, un anglais autodidacte vient de vendre sa start-up à Yahoo !.

Nick n’était pas né lors la création de Yahoo! Il est cependant désormais devenu le Génie de Yahoo! En effet, de son vrai nom : Nicholas D’Aloisio-Montilla, petit génie de l’informatique, vient de voir son application Summly rachetée pour un montant tenu encore secret mais en revanche, estimé à 23,6 millions d’euros. Et, en contrepartie, Yahoo! la société américaine l’a embauché. Lire →

10
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
CATÉGORIE

High-Tech

COMMENTAIRES Pas de commentaire

L’enseignement de l’informatique renforcé : l’école de Xavier Niel qui éblouit…

Xavier Niel

Le 26 mars 2013, Xavier Niel,le patron de Free a annoncé une initiative surprenante : il ouvre pour les 18 à 30 ans, bacheliers ou pas, une école du numérique qui formera gratuitement 1 000 jeunes par an, en trois ans.

Xaviel Niel affirme : « Mais ce sera tout, sauf une école. » sur un ton plutôt provoquant. Il rajoute aussi : « En France,l’école fonctionne comme une caserne. » Ainsi, décide-t-il de baptiser ce centre de formation « 42 » faisant référence au livre « le Guide du voyageur galactique », de Douglas Adams, une icône des geeks, dans lequel « 42 » est « la réponse à la grande question sur la vie, l’univers et tout le reste ». Néanmoins, Niel n’est pas seul à s’être engagé dans la création de cette école « 42 ». Effectivement, Xavier Niel s’adjoint la collaboration de Nicolas Sadirac. Sadirac fut le co-créateur de l’École Epitech. Ainsi, L’école « 42 » reprend globalement les même principes que cette école créée par Nicolas Sadira, à savoir, par exemple, le concept des «Piscines» : quelques semaines de travail intensif sur de nombreux petits exercices divers de programmation informatique ou encore une approche similaire sur «des projets en groupes ou individuels».

La concrétisation du projet de Niel :

Ecole de xavier niel

Xavier Niel prend les choses en main tant ce projet lui tient à cœur. il va mettre en place un réel système doté de 1 000 ordinateurs sur 4 200 mètres carrés de locaux, qui de plus, fonctionneront vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept.

Cette École, il en finance la totalité de sa poche : Niel décide d’investir 20 millions d’euros pour la création, plus 50 millions pour le fonctionnement pour les dix ans à venir.

L’été prochain, un grand nombre de candidats, soi 4 000 présélectionnés passeront un mois dans « la piscine », pour des épreuves de sélection sur ordinateur, à l’issue desquelles 1 000 jeunes démarreront ensuite la formation prévus à l’automne. Ce lancement créé par Niel se fonde sur la pédagogie éprouvée de l’école Épitech.

D’après Niel, il manquerait 1 000 spécialistes du numérique par an. Lui-même estime et dit haut et fort que les siens seront très créatifs, il en attend la création de 10 000 emplois par an. Il a été prouvé que les diplômés d’Epitech créent en moyenne trois fois plus d’entreprises que ceux des grandes écoles. Cette bonne nouvelle pour les jeunes accros à internet ou encore au jeux vidéo, notamment ceux en difficultés et en échec scolaire, est en revanche un défi pour les écoles privées de ce secteur qui facturent 8 000 euros l’année de formation.

« Former aux métiers du numérique » : une trentaine de lignes…

Il faut dire que l’Etat a failli à sa mission en omettant de former correctement des jeunes aux métiers d’internet, alors que de manière générale, ce secteur devrait créer 450 000 emplois d’ici à 2015.

Plusieurs écoles déjà sur le marché

Cependant, quelques IUT, BTS, « une quarantaine de masters » universitaires forment à ces métiers, donc beaucoup de choix sont possibles pour entrer dans ce secteur.
Il faut dire que l’Etat a oublié de former des jeunes aux métiers de l’informatique, alors que de manière générale ce secteur devrait créer 450 000 emplois d’ici à 2015.
Cependant, quelques IUT, BTS, « une quarantaine de masters » universitaires forment à ces métiers, donc beaucoup de choix sont possibles pour entrer dans ce secteur.

De plus, des écoles comme Epita et Epitech, qui relèvent du puissant groupe d’enseignement privé Ionis, ont déjà une belle ancienneté. Mais aussi une réputation : Epitech, qui totalise 11 campus en régions et sort des promotions de 560 diplômés par an, est sollicitée par le consul de France à San Francisco pour alimenter le recrutement des entreprises de la Silicon Valley en Californie : chaque année, 30 étudiants y partent en stage. Certains débutent à 40 000 euros par an.

Xavier Niel s’accroche à son projet dans lequel il croit beaucoup. Et il ajoute qu’il souhaite être le “sauveteur des jeunes exclus du système éducatif”.

Si le sujet vous intéresse, ne manquez pas : http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20130406.OBS7038/42-par-xavier-niel-dans-le-maquis-des-ecoles.html?utm_source=outbrain&utm_medium=widget&utm_campaign=obclick&obref=obinsource

Biographie de Xavier Niel : http://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_Niel

 

09
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
CATÉGORIE

High-Tech

COMMENTAIRES Pas de commentaire

Free Mobile attaqué par B&You avec une offre à 3€99 par mois.

B&You

La guerre dans le monde de la téléphonie bat son plein. À l’heure actuelle, les MVNO multiplient les offensives. C’est au tour de B&You d’enfoncer le clou afin de se rapprocher davantage du loup garou Free Mobile.

En effet, la marque low cost de Bouygues Telecom présente désormais un forfait d’entrée de gamme à 3€99 euros par mois et sans engagement, histoire de venir chatouiller l’offre à 2€ du provocateur.

En soi, le contenu est pratiquement identique avec 2 heures d’appels en France métropolitaine et les DOM (hors Mayotte), et les SMS/MMS en illimité.
Précision de l’opérateur : les clients pourront surfer en 3G+ s’ils le souhaitent au tarif de 0€05 le Mo. Cependant, avec ce nouveau forfait à 3€99/mois, B&You casse les prix mais reste toujours plus cher que Free mobile.

L’opérateur Free Mobile se démarque grâce au appels vers les fixes et mobiles de l’Amérique du Nord : États-Unis, Canada, ainsi que vers les fixes de 41 destinations. En revanche, il n’inclut pas les MMS.

Aujourd’hui, B&You s’aligne une fois de plus sur les tarifs de Free mobile et compte plus d’un million de clients (contre plus de 5 millions pour Free Mobile). Désormais, l’opérateur B&You propose 3 offres distinctes : 3€99 par mois, 9€99 par mois (appels, SMS, MMS illimités + 20 Mo en H+) et 19€99 par mois (appels, SMS, MMS illimités + 3 Go en H+).

Lisez aussi : http://www.zdnet.fr/actualites/b-you-prepare-t-il-une-offre-adsl-low-cost-39788866.htm http://www.cnetfrance.fr/news/bs-401-le-premier-smartphone-de-bouygues- telecom-39788901.htm

 

05
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
COMMENTAIRES Pas de commentaire

Apple a encore frappé : un nouvel Iphone pourrait être mis en vente dès cet été…

Apple frappe encore !

Seulement six mois après la sortie de l’Iphone 5, Apple confectionne déjà la nouvelle mouture de son smartphone vedette. L’entreprise à la jolie pomme croquée ne cesse d’innover et d’élaborer de nouvelles choses, elle prendrait la décision de commencer la production au deuxième trimestre. Ainsi, le nouvel Iphone serait lancé sur le marché : il pourrait donc voir le jour dès cet été.

Ce nouvel Iphone conserverait un design identique à celui de l’iPhone 5, mais pourrait introduire quelques évolutions.

En parallèle, le groupe de Cupertino planche toujours sur une version moins onéreuse de son téléphone, précise le quotidien américain.

Un système et moyens efficaces pour Apple de tenir tête à une concurrence de plus en plus batailleuse sur le marché des smartphones. Bien que la marque ait écoulé 47,8 millions d’iPhone au cours du quatrième trimestre, la société fondée par Steve Jobs en Californie a vu sa part de marché reculer de 1,2 point en un an, à 21,8%. Dans une durée similaire, celle de Samsung, qui vient de divulguer son Galaxy S4, a progressé de 6,5 points, à 29% (63,7 millions de combinés vendus entre octobre et décembre).

04
avr 2013
AUTEUR Stéphanie
COMMENTAIRES Pas de commentaire